Passionnée par les arts du fil (techniques de dentelles et de broderies), créatrice adaptant ces techniques à notre vie actuelle, auteur de plusieurs livres, organisatrice de stages et de cours, j'aimerais partager ces connaissances, continuer d'apprendre et surtout perpétuer ce patrimoine artistique tout en l'adaptant à la vie contemporaine (matériaux, couleur, objets usuels...). L'être humain est un artiste qui s'ignore et toutes ces techniques doivent perdurer.



mercredi 23 novembre 2011

Atelier du mardi

Et voici, l'équipe de passionnées du mardi. Nous "travaillons" dans les locaux de Brin de Talent (mercerie rue Balzac à Décines) où Jacqueline, la propriétaire nous accueille avec beaucoup de gentillesse.
Comme vous pouvez en juger leur ouvrage avance......certaines en sont encore aux petits points, d'autres avancent leur "vermiculé" (reportez vous aux articles précédents sur le boutis), d'autres en sont au "bourrage" et une autre au "tatu-visu".........??????
Qu'est donc le "tatu-visu"?
C'est tout simple.....quand toute la mèche est rentrée, 2 étapes se succèdent:
Le "tatu"....je ferme les yeux et me sers de mes doigts pour "voir". Mes doigts sentent si le bourrage est régulier, si une bosse disgracieuse se trouve sur une extrémité et si une partie est plus "molle" qu'une autre et nécessite encore un peu de mèche.
Le "visu"....je place mon ouvrage devant une vitre ou devant un éclairage ....et là, je vérifie tout ce que mes doigts ont perçu: un excédent est beaucoup plus "noir", une insuffisance de mèche laisse apparaître de la lumière......vous retrouvez tous ces détails à améliorer dans les articles précédents.
Une autre, qui avait choisi un motif plus simple (autorisation donnée car parrallèlement, elle s'est lancée dans 3 panneaux de paravent!), commence le montage de sa housse de coussin et elle a réalisé ce petit triangle brodé (appelé abeille) qui évitera la déchirure de l'ouverture lors du passage du coussin.
Vous pouvez comprendre pourquoi je suis si fière d'elles!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire