Passionnée par les arts du fil (techniques de dentelles et de broderies), créatrice adaptant ces techniques à notre vie actuelle, auteur de plusieurs livres, organisatrice de stages et de cours, j'aimerais partager ces connaissances, continuer d'apprendre et surtout perpétuer ce patrimoine artistique tout en l'adaptant à la vie contemporaine (matériaux, couleur, objets usuels...). L'être humain est un artiste qui s'ignore et toutes ces techniques doivent perdurer.



lundi 7 avril 2014

La broderie hardanger

 La broderie hardanger vit le jour en Perse!
Au fil des conquêtes, l'Italie s'en empara. Au XIIIe siècle, les échanges commerciaux entre l'Italie et la Norvège se développèrent. C'est ainsi que cette broderie se développa dans la région du HARDANGER (prononcer "ardangueur") et prit son nom.
Ce type de broderie s'éteignit en Italie et prospéra en Norvège jusqu'à devenir une richesse de leur patrimoine culturel.

Les 3 premières photos se rapportent à un ouvrage spontané d'une élève. La qualité du travail méritait de le partager.

Cette technique souvent ton sur ton peut prendre bien d'autres aspects lorsqu'on y associe la couleur.







.
  Ci-contre, voici un centre de nappe magnifique.








L'étoile orangée peut être utilisée dans de nombreux ouvrages.
La couleur rouge mêlée au raffinement
du blanc dans le détail ci-dessous apporte une grande finesse.











  Maintenant admirez la finesse de cet ouvrage!

 Voici 2 photos de détails qui vous permettent d'admirer le travail.














Nous terminerons avec un ouvrage "positif-négatif".
Qu'est-ce donc?
Nous avons simplement ouvragé les espaces se trouvant ENTRE les motifs (fleurs), en laissant celles-ci neutres, ou presque.

Merci à toutes celles qui ont participé à cet article, anciennes ou nouvelles.
J'espère que vos ouvrages donneront envie d'apprendre à beaucoup d'autres.
En tous cas, elles me disent à chaque fois "quand on teste cette broderie, on ne l'abandonne plus!"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire