Passionnée par les arts du fil (techniques de dentelles et de broderies), créatrice adaptant ces techniques à notre vie actuelle, auteur de plusieurs livres, organisatrice de stages et de cours, j'aimerais partager ces connaissances, continuer d'apprendre et surtout perpétuer ce patrimoine artistique tout en l'adaptant à la vie contemporaine (matériaux, couleur, objets usuels...). L'être humain est un artiste qui s'ignore et toutes ces techniques doivent perdurer.



lundi 9 février 2015

Broderie Richelieu

Sur cet ouvrage, la broderie est terminée. La découpe de l'étoffe restant sous les barrettes a commencé (en haut à droite) C'est dans cette étape là qu'on réalise la mise en valeur de l'ouvrage.
C'est un moment très minutieux puisqu'on coupe sur l'envers l'étoffe restante
et que l'on ne doit pas couper les barrettes!!



J'attire votre attention sur deux remplissages différents des grains de raisin. Ci-dessus, le remplissage est fait à l'aide de cercles concentriques au point de chaînette.


Ci-dessus, à droite, les points de chaînette ont été recouverts de points lancés. Le point de chaînette constitue alors le "bourrage" qui donnera du volume aux grains.
La qualité du "bourrage" nous entraîne vers un questionnement: "sommes-nous obligées de les recouvrir?" A suivre!

Et voici, une demi couronne de capucines terminée. Le découpage a été correctement effectué et il met parfaitement en valeur l'ouvrage.

Voici le même motif mais dans un autre ton. Il ne manque plus que le repassage tout aussi minutieux.
Bravo à toutes les brodeuses!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire